Cycles de conférences

    Depuis 2014, le CREPA organise deux cycles de conférences académiques annuels (un au printemps, l'autre durant l'automne). Les conférences sont organisées alternativement dans les différentes communes membres du CREPA.

    2019

    Hors cycle, en collaboration avec les Vallesiana et la Société suisse d'histoire rurale: NOUVEAUX REGARDS DE L’HISTOIRE RURALE SUR LE VALAIS, LES ALPES ET LES PLAINES

    Le cycle « Valais en recherches » propose une soirée dédiée aux développements récents de l’histoire rurale. Professeur à l’Université de Lausanne, Sandro Guzzi-Heeb fera le point de la situation dans une conférence introductive. Succédera une table ronde consacrée à cette thématique et à laquelle participeront Pierre Dubuis, Luigi Lorenzetti (Université de la Suisse italienne), Martin Stuber (Université de Berne) et Claudia Sutter (Université de Zurich). La soirée sera l’occasion de vernir plusieurs ouvrages récemment parus, dont : Sandro Guzzi-Heeb et Pierre Dubuis, Organisation et mesure du temps dans les campagnes européennes de l’époque moderne au XXe siècle, Sion, 2019 (Cahiers de Vallesia 30), Luigi Lorenzetti, Yann Decorzant et Anne-Lise Head-König, Relire l'altitude: La terre et ses usages. Suisse et espaces avoisinants, XIIe-XXIe siècles, Neuchâtel, Alphil, 2018

    Télécharger l'affiche.

    Raphaël Maître - Gisèle Pannatier - Jean-Pierre Deslarzes

    L’ouvrage, paru en juin de cette année, décrit la langue parlée par toute la population de Bagnes au début du vingtième siècle, et encore par plusieurs patoisants aujourd’hui. L’essentiel de ses matériaux ont été réunis il y a un siècle, par une collaboration entre le Glossaire des patois de la Suisse romande et quatre habitants de Bagnes : Maurice Charvoz, Louis Courthion, Maurice Gabbud et Maurice-Auguste Perraudin ; ils ont été complétés pour la modernité par la Société des patoisants Y Fayerou. Riche de 15’000 mots et locutions, 40'000 exemples et de nombreuses illustrations, il présente les mots avec leurs sens et emplois, les liens entre eux et leur étymologie, sur plus de 1200 pages.

    Trois de ses auteurs présenteront l’ouvrage, évoqueront l’aventure de son élaboration et suggéreront aux lecteurs des voies d’accès à son contenu. Quelle place, quelle fonction reconnaître au dictionnaire d’une langue dont la présence dans l’espace public se réduit inexorablement ? Entre ésotérisme et culture, on devine un chemin.

     

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Soline Anthore - Nicolas Baptiste - Daniel Jaquet

    La série à succès s’inspire du Moyen Âge et de l'époque moderne et se construit sur une culture pop qu’il faut déconstruire pour apprécier le lien entre l'histoire vu par les spécialistes et l'image qui en est présentée aux téléspectateurs.

    Des historien.ne.s des armes et armures, des costumes et du combat sont réuni.e.s pour proposer une analyse d’une série d’extraits de Game of Thrones. La conférence montrera l’écart ou la correspondance entre ce qui paraît à l’écran et les objets, documents et représentations iconographiques historiques.

     

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Karelle Ménine

    Karelle Ménine, auteure et historienne genevoise, chercheure en résidence au CREPA, vous invite à partager le résultat de son travail sur les cahiers brouillons de Maurice Gabbud : "Bleuir l'immensité".

    Il s'agit là du volet 1 de sa recherche consacrée aux archives du petit berger natif de Lourtier, avant qu'il ne devienne le journaliste et citoyen reconnu de tous. Ou comment l'analyse de ses écrits éclaire la relation passionnelle qu'un homme peut entretenir avec son territoire et le reste du monde.

    Le volet 2 se tiendra à l'automne 2020.

    Soirée en présence des historiennes Sylvie Mouysset et Laure Teulières de l'Université Jean Jaurès de Toulouse, de Raphaël Maître du Centre de dialectologie de Neuchâtel, et de Daniele Tosato-Rigo de l'Université de Lausanne.

     

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Sylvie Morel

    Les soins d'urgence préhospitaliers face aux inégalités territoriales. Etude de cas en France et développements internationaux.

    La conférence portera sur les soins d'urgence en région périphérique et sera donnée par la sociologue Sylvie Morel. Cette présentation sera suivie d'une table-ronde intitulée: "Quelles nouvelles technologies pour améliorer les soins d’urgence ?" Avec la participation du Prof. Antoine Widmer (HES-SO Valais-Wallis), du Dr Christophe Jobé (Services d’urgences, Hôpital de Martigny) et de M. Gilbert Tornare (Président de Bourg-St-Pierre).

    Télécharger l'affiche.

    Grégoire Millet

    Entraînement en altitude. Connaissances et pratiques émergentes


    L’entraînement en altitude est utilisé prioritairement par les sportifs d’endurance. Des connaissances nouvelles permettent de questionner l’efficacité des pratiques actuelles et de proposer des alternatives efficaces pour un plus grand nombre de sportifs.
    Les mécanismes expliqués sont aussi utiles pour optimiser les bénéfices de l’activité physique dans nos montagnes. Des propositions concrètes pour chacun d’entre nous sont formulées.

    Télécharger l'affiche et le flyer.

    2018

    Neil Beecroft

    Le ski en Valais: une affaire de Valaisans? Le rôle des ski-clubs (1900-1939)

    La naissance des skis-clubs en Valais a joué un rôle important dans la diffusion du ski à travers le canton. De toute évidence, nous pouvons situer l'introduction du ski en Valais au début du XXe siècle, lorsque les montagnes sont désormais gravies pour le plaisir et pour la joie des descentes, et ne représentent plus un obstacle comme par le passé. La pratique du ski se lie véritablement à la soif d'aventure, à l'effort et au loisir, trois éléments qui définissent le sport à cette époque.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

    Laurent Martino

    La Fanfare en Valais et en Suisse, une histoire vivante

    En Valais et en Suisse en général, les fanfares sont importantes quantitativement et qualitativement. Elles sont plus qu'un simple loisir.
    Autour de la pratique musicale en amateur, se bâtit tout un univers, un microcosme avec ses habitudes, ses traditions. Les ensembles à vent possèdent une fonction sociale dans la cité et répondent à des demandes sociales. Au sein des fanfares, les sociabilités sont le ciment de l'unité et la motivation de beaucoup de musiciens. Les musiciens bénévoles souhaitent partager leur passion avec tous, en créant du lien social par la culture.
    En Valais, l'implication politique des fanfares rend le phénomène très vivant et quasi unique en Europe.
    Existant partout sur le continent, les ensembles à vent sont au cœur des circulations culturelles. La fanfare Suisse n'est pas repliée sur elle-même, elle connait des échanges, des influences venues d'autres pays et elle influence également à son tour.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

    Laurent Tissot

    Du coq à l'âne ? Les continuités et discontinuités de l'histoire des transports en Valais (18e-21e siècles)

    L'histoire des transports fait face à un dilemme. L'agencement des différents modes de transports et leur apparition dans des régions s'inscrivent-ils dans une logique technique propre à répondre avant tout aux besoins de mobilité des populations ? Au contraire, les offres de transports ne sont-elles liées qu'à des considérations économiques et politiques propres à développer des espaces géographiques encore peu développés ou mal connectés aux réseaux nationaux et internationaux ?

    L' exposé visera à mieux comprendre les enjeux qui ont entouré les transports en Valais entre le 18ème et le 21ème siècle.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

    Nicolas Bénard

    La musique metal: histoire, pratiques et imaginaire

    Le métal est un phénomène musical apparu au début des années 1970. Inspiré initialement du rock, il s'en démarque rapidement, mêlant influences extérieures et caractères originaux. Au début des années 1980, il se scinde en différents sous-genres dont certains se distinguent par un radicalisme lyrique, technique et esthétique : le death metal véhicule un imaginaire inspiré de la guerre, de la littérature horrifique et du cinéma gore ; le black metal puise quant à lui son inspiration dans l'occultisme, l'anticléricalisme et le nihilisme, le tout associé à des images de souffrance et de mort. Ce processus de démultiplication s'associe à l'apparition d'un nouveau type de chant, plus agressif.

    Près d'un demi-siècle après son apparition, le métal peut être décrit comme une « mythologie du contemporain » avec un Chaos originel, le groupe Black Sabbath, et un cortège de représentations parfois elles-mêmes issues de mythes existants. Une mythologie qui prône une culture de l'ubris, de l'excès et de la démesure. Cette démesure se perçoit notamment dans la volonté de repousser les limites techniques et esthétiques, d'ouvrir les marges tous azimuts.

    Les « métalleux », qui composent le public fidèle et dévoué de la communauté métal, sont eux aussi très excessifs, adeptes d'une « hyperconsommation » qui permet à la scène de poursuivre son développement tout en renforçant les liens qui unissent ses membres, malgré une médiatisation limitée.

    La musique, en tant que culture de masse et mode d'expression artistique, est le miroir d'une société, de ses bouleversements, de ses craintes et de ses attentes. L'artiste, dans son œuvre, véhicule un message, transmet un imaginaire et une vision du monde à son public. Par conséquent, étudier l'univers du métal, complexe et protéiforme, c'est se donner quelques clefs pour comprendre, d'une manière transversale, l'évolution des sociétés contemporaines.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

    Rebecca Crettaz

    L’internement administratif en Valais

    Après quelques définitions et un résumé sur le cadre législatif en vigueur lié à l’internement administratif en Valais, cette conférence rendra compte de données quantitatives et qualitatives sur le sujet pour une période allant essentiellement de 1950 à 1980. En évoquant les procédures d’internement administratif au travers des sources, cette conférence présentera aussi des motifs d’internement administratif ainsi que les intervenants dans ce processus. Les problèmes de procédure ainsi que la fin de la pratique seront aussi abordés.

    La conférence s’insère dans un mouvement de recherche actif au niveau national (commission d’experts sur les internements administratifs) et dans plusieurs cantons. Elle fait suite à une publication dans la revue Vallesia et à une recherche mandatée par les Archives de l’Etat du Valais qui se voulait être un premier état des lieux des sources liées à l’internement administratif en Valais.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Hors cycle: Quand les Suisses émigraient. Nova Friburgo. 200 ans

    Quand les Suisses émigraient. Nova Friburgo. 200 ans

    En 1818, ils furent 2000 à fuir la misère des campagnes romandes pour tenter de refaire leur vie Outre-Atlantique. C'est le roi du Portugal, Algarve et Brésil, Dom Joao VI qui décide de faire venir ces Suisses afin de "blanchir" le Brésil face à la croissance de la population des esclaves noirs.

    Le film plonge dans le quotidien de quatre familles de descendants de Suisses ayant émigré et évoque les liens que ces familles entretiennent encore (ou pas) avec leurs lointains parents.

    Une réflexion autour de l'émigration d'hier et d'aujourd'hui, avec leurs ressemblances et leurs différences, se construit avec cette interrogation : que nous apprend l'aventure des émigrants suisses de 1818 sur la manière de faire face au défi que représente les flux de migrants qui convergent aujourd'hui vers l'Europe?

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Alain Clavien

    Vie et mort de la presse romande

    Partant de l'exemple romand, cette conférence s'attachera à montrer l'évolution générale de la presse écrite aux 19e et 20e siècles. En fait durant plus d'un siècle, la presse politique représente la grande majorité des titres et un idéal de journalisme défini par son engagement direct dans les luttes politiciennes.
    Dès la seconde moitié du 19e siècle cependant, la presse de divertissement et d'information, politiquement neutre, prend de plus en plus de place, même si sa légitimité est très contestée jusqu'au début du 20e siècle. Entre-temps, le monde de la presse, longtemps insouciant des questions économiques, est devenu industriel, et il adopte un modèle où la publicité joue un rôle grandissant. Dans le même temps, le journalisme devient par ailleurs une profession à plein temps, qui tente de s'émanciper, de se définir et de s'organiser.
    L'entre-deux-guerres est une période de bascule, qui voit plusieurs modèles cohabiter, avant que les années 1960 ne marquent le déclin accéléré de la presse politique et d'opinion, soumise par ailleurs à une concurrence rude de la part des nouveaux médias, radio et télévision. Le journalisme politique cède la première place au journalisme d'investigation et d'information, qui apparaît nécessaire à l'exercice de la fonction de citoyen. De média triomphant, la presse politique devient marginale, cédant le terrain commercial et légitime à la presse d'information qui se pose en contre-pouvoir. Cette mutation s'accompagne de la disparition de nombreux titres et d'une concentration des entreprises de presse, tandis que la publicité pèse d'un poids toujours plus lourd dans les budgets des journaux et que les investissements techniques prennent l'ascenceur.
    Lorsque Internet se généralise et l'information semble devenir un produit gratuit, la tentation est forte de sortir des journaux «gratuits», dont la viabilité est assurée par la seule publicité. Le modèle séculaire est ainsi remis en cause, de même qu'est remis en cause le modèle du journalisme professionnel, ouvrant la porte d'une période incertaine.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    2017

    Christine Payot - Arnaud Meilland

    Quand l'Entremontant descend à la vigne : chronique et histoires de ces vignerons forains à Fully

    En Valais, les habitants des montagnes sont descendus en plaine pour cultiver la vigne. Les Salvanins à Plan-Cerisier ; les Bédjuis d'Isérables à Leytron; les Nendards à Conthey et Vétroz; les Evolénards et les Hérensards aux environs de Sion; les Anniviards dans la région sierroise...
    Ces migrations saisonnières ont établi des relations particulières entre les différentes régions du pays. Pas de tout repos, elles étaient émaillées de conflits et de rapports amicaux entre ceux d'en haut et ceux d'en bas.

    Dans le cas de Fully et de l'Entremont, on découvre une micro-histoire d'une extrême richesse. Pour la première fois, le phénomène est analysé sur le très long terme, depuis les premières sources médiévales jusqu'au XIXe siècle. Cette histoire "totale" quantifie un phénomène pressenti et révèle quelques aspects d'une relation entre plaine et montagne. Enfin, les portraits d'anciens forains illustrent chacun à leur manière une époque particulière.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Anne Montenach

    Femmes, pouvoirs et contrebande dans les Alpes au XVIIIe siècle


    Qui se cachait derrière Mandrin ? Pourquoi l'État monarchique était-il impuissant à enrayer les trafics illicites ? En quoi l'étude du rôle joué par les femmes dans la contrebande permet-il d'éclairer, plus largement, leur place dans l'économie de l'Europe moderne ? Des hautes vallées dauphinoises aux rues de Lyon et de Grenoble, cette conférence proposera une analyse des mécanismes et des acteurs de la contrebande (du plus humble au plus puissant) entre les dernières décennies du XVIIe siècle et la Révolution, au sein d'un espace transfrontalier centré sur le Dauphiné mais situé au coeur des échanges européens. L'étude se concentre sur deux produits clés des circulations internationales au XVIIIe siècle, le sel et les indiennes, révélant la place centrale de la fraude dans les économies et les sociétés
    préindustrielles.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Frédéric Caille

    Le citoyen secoureur
    Regards sur la naissance des secours en cas d'accident 1850-1950
    Le cas du secours en montagne et de la Société des Sauveteurs Volontaires du Salève (1897)

    De 1853 au début du 20e siècle apparaissent en France un peu plus de 250 associations de «sauveteurs-secouristes» intervenant en mer, sur les fleuves et dans les villes. Ces associations «inventent», pour ainsi dire, le secours aux personnes moderne. Comment ? Sur quelles bases ? Pour quelles raisons ?

    Les réponses qu'apportent les archives et l'investigation sociohistorique des pratiques et les représentations montrent que la préparation opérationnelle aux interventions n'est pas la seule, ni souvent la première des préoccupations. Des objectifs de solidarité à l'égard des sauveteurs blessés, des buts d'encouragement et «d'émulation civique» au secours volontaire, la célébration même d'une «leçon de citoyenneté en actes» s'ajoutent en effet longtemps aux finalités directement sécuritaires.

    Au travers de divers exemples, on évoquera donc la résonnance en France de l'imaginaire social du «secoureur et citoyen courageux» sur la réalité des formes d'assistance aux personnes, au moins jusqu'à la première guerre mondiale. On s'attardera sur celui de la Société des Sauveteurs Volontaires du Salève, probablement la première association de secours en montagne d'Europe, sinon du monde, fondée en 1897 près de Genève par un comité franco-suisse avec la devise « Amitié - Dévouement ».

    Mais l'on envisagera également l'influence de l'évolution des modes de vie et des pratiques collectives sur la conception des secours, envisagés comme plus ou moins «spontanés», plus ou moins «bénévoles», ou plus tard plus ou moins «professionnalisés». Avec ici le début du tourisme alpin et des activités sportives de montagne dans la région genevoise, ou ailleurs la raréfaction des accidents d'animaux en ville et l'apprentissage de la natation.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Daniel Ricard

    La qualité au service des produits alimentaires
    Les fromages AOC en France : une garantie de succès ?

    Dans un contexte souvent difficile (marchés tendus, stagnation de la consommation des ménages, crise économique…), les acteurs des filières (agriculteurs, entreprises de transformation…) cherchent à se différencier. Ils privilégient alors souvent la stratégie qualitative qui permet de proposer au consommateur des produits qu'il recherche et d'obtenir davantage de valeur ajoutée. C'est typiquement le cas en France dans le secteur laitier où l'on compte 45 fromages qui sont autant de « produits de terroir », reconnus officiellement à partir de la loi de 1919 par des appellations d'origine contrôlées. Ce système de reconnaissance de produits de qualité liés à un terroir intéresse beaucoup les pays latins, a été généralisé à l'échelle européenne en 1992 (AOP, IGP) et se retrouve également en Suisse depuis les années 1990.

    Dans le cas de la France, où ce phénomène de labellisation est très ancien (roquefort, 1925) et très bien établi, le bilan est toutefois assez inégal, avec des AOP aux tonnages très différents (de 50 à 50 000 tonnes par an !) et surtout aux performances économiques très diverses (le prix du lait AOP peut varier de 1 à 2,5 selon les régions). La conférence s'efforcera de décortiquer les mécanismes de fonctionnement de ces AOP fromagères et leurs parcours différenciés en mobilisant notamment l'histoire, la géographie et le rôle des hommes (attitude des leaders agricoles locaux, réceptivité des agriculteurs, contenu des cahiers des charges, stratégies des entreprises de fabrication et des structures d'affinage…).

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

     

    Daniel A. Kissling

    Survol de l'exploitation des roches dans le Pays des Dranses

    Dans la région ce sont probablement plus de cent lieux d'exploitation de la pierre qui ont existé au cours des derniers siècles. De ce nombre, seule une septantaine a pu être identifiée. La diversité des roches rencontrées est remarquable puisqu'elles appartiennent aux trois grands groupes : magmatique, métamorphique et sédimentaire.
    Autre caractéristique d'importance, ces roches n'ont pas été employées uniquement pour les besoins locaux, mais ont été exportées hors Valais, parfois fort loin. Au cours des temps, une quinzaine de types de roches ont été exploités avec plus ou moins de réussite. Parmi celles-ci, l'exploitation du granite ciblait majoritairement le granite erratique mais il faut noter avec fierté que la région est la seule où le granite du Mont Blanc a été exploité dans le massif lui-même.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Manon Crottaz

    Entre aspirations personnelles et conformisme social:
    la correspondance de jeunesse de Laetitia Gos-Lovey, institutrice valaisanne au XXe siècle

    Le XXe siècle est une période de controverse en ce qui concerne l'histoire des femmes. Alors que l'accès grandissant à une éducation et l'ouverture du marché du travail donnent aux femmes des envies d'émancipation, la société valaisanne ne cesse de leur rappeler leurs rôles de femme et de mère éducative, indispensables au bon fonctionnement de la famille. Or, l'image de la parfaite ménagère ne semble plus s'adapter à la femme du XXe siècle qui est à la recherche d'un rôle plus conforme à ses aspirations professionnelles et personnelles. C'est autour de cette question que se déroulera cette conférence, notamment à travers la découverte de la correspondance de jeunesse de Laetitia Gos-Lovey, une jeune institutrice valaisanne, qui atteste de cette tension variable entre une modernité progressive et des traditions conservatrices encore très ancrées dans le canton du Valais.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

    2016

    Clothilde Palazzo

    Longue vie aux retraité·e·s valaisan·ne·s !

    Sur la base d'études récentes, cette conférence dressera un portrait sociologique et parfois décalé de la vieillesse en Suisse et en Valais. Elle questionnera les représentations et les préjugés entourant les populations âgées. Elle abordera diverses thématiques : les questions liées à la santé, à la vie conjugale ou encore à l'habitat.

    La conférencière tentera de répondre à des questions telles que : est-on aussi bien soigné·e, ou bien traité·e quand on est «une personne âgée » ? Comment vit-on quand on est un « vieux couple » ? Où est-il plus agréable de vieillir : à la campagne ou en ville ? Est-ce plus facile d'être « une vieille » ou « un vieux » ?

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Robin Darbellay - Jean-Baptiste Bosson

    Glaciers et changements climatiques: la réponse du glacier du Petit Combin et quelques exemples alpins

    Les glaciers font partie des systèmes environnementaux les plus sensibles aux variations climatiques. Leurs volumes et leurs longueurs augmentent ou diminuent en effet fortement en fonction des changements de conditions climatiques.
    Dans les Alpes comme à l'échelle de la planète, la fonte de ces masses de glace s'est ainsi intensifiée dans les dernières décènnies et les perspectives climatiques pour le 21e siècle sont peu favorables pour les glaciers. Cette présentation propose un voyage à la découverte de ces passionnants géants de glace, témoins de l'histoire climatique de la Terre et réservoirs d'eau de nos régions. Vous découvrirez notamment l'évolution passée, présente et future de ces systèmes à travers le cas du glacier du Petit Combin et d'autres exemples régionaux et comment certains processus accélèrent ou diminuent les effets des changements climatiques sur les glaciers.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Alain Benkert

    Les fouilles archéologiques récentes sur le site de Crettaz-Polet. Nouvelles données sur les premiers habitants de Sembrancher, du Néolithique à l'aube de l'Epoque romaine.


    Le site archéologique de Crettaz-Polet, déjà connu et étudié par l'Université de Genève dans les années 1970-1980, a fait l'objet de nouvelles fouilles en 2014 et 2015, avant la construction de trois bâtiments du projet immobilier « La Gravenne ». Ces interventions ont mis au jour une nouvelle tombe ainsi que des aménagements datant du Néolithique (fin du Ve millénaire avant J.-C.), des vestiges de constructions et de la céramique de l'âge du Bronze (seconde moitié du IIe millénaire avant J.-C.), ainsi que des témoins de l'âge du Fer. Parmi ceux-ci, les restes du Premier âge du Fer (8e-5e siècle avant J.-C.) formaient un ensemble particulièrement dense, témoignant de l'architecture et des activités artisanales ou domestiques d'une petite communauté villageoise. La fin de l'âge du Fer (2e-1er siècle avant J.-C.) a surtout livré de nombreux fragments de récipients en céramique, dont certains importés d'Italie, ainsi que quelques objets en bronze ou en verre.
    Idéalement placé sur la voie du col du Grand-Saint-Bernard, le site de Sembrancher témoigne de l'importance des échanges transalpins dès avant l'Epoque romaine. Ce n'est pas sa seule particularité; c'est là, par exemple, qu'ont été découverts les seuls fours de potier du Premier âge du Fer connus à ce jour en Valais.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Fabienne Défayes

    Imaginer, redéfinir, construire : les cabanes de montagne en mutation

    L'évolution architecturale des cabanes de montagne peut se lire à travers l'évolution de l'alpinisme, et inversement. L'image de la montagne et son « exploitation » a connu une forte évolution depuis le 19e siècle. L'architecture de la cabane relève de ces mutations, mais aussi des techniques et matériaux à disposition selon les époques.
    La conférence a pour but d'éclairer la nouvelle vague de rénovation qui s'est accélérée depuis les années 2000. Pourquoi entreprendre une transformation ? Quels sont les impacts pour les gardiens et les clients ? Trois exemples distincts, la cabane des Vignettes, la Rambert et la Tsa, nous permettront d'apporter des réponses.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

     

    Bernard Debarbieux

    Comment peut-on être valaisan?

    Nous sommes tous objets d'identification dans des catégories diverses, notamment géographiques, les Valaisans comme les Suisses, les Italiens, les Parisiens ou les Africains. Et chacun d'entre nous est parfois prompt à se positionner vis-à-vis de ces catégories, tantôt pour s'y reconnaître, tantôt pour s'en démarquer, parfois pour les revendiquer dans l'espace public. Cette conférence posera plus spécialement la question de savoir comment les « Valaisans » ont été définis, ou se sont définis, dans un rapport à la montagne, en particulier entre le XVIIIe siècle et aujourd'hui.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Martin Nicoulin

    Quand le Brésil devient terre promise

    Martin Nicoulin donnera le 27 février 2016 une conférence intitulée "Quand le Brésil devient terre promise". Elle sera précédée d'une visite commentée (15h30) de l'exposition "Geneviève, d'une Terre à l'autre" à la Galerie Victoria qui raconte l'exil de la famille de Geneviève Lugon-Moulin et de sa famille au Bésil en 1819.

    L'historien Martin Nicoulin est l'auteur de l'ouvrage "La Genèse de Nova Friburgo. Emigration et colonisation suisse au Brésil. 1817-1827" sorti, dans sa première édition, en 1973. Spécialiste de cette émigration au Brésil, vécue par des Fribourgeois mais aussi par nombre de Suisse alémaniques, Jurassiens et Valaisans, M. Nicoulin a fondé l'Association Fribourg-Nova Friburgo dans le but de créer un pont entre les pays d'adoption et d'origine. Fromagerie-école, foyer pour handicapés, écoles primaires, musées historique, autant d'oeuvres construites par cette association qui ont permis aux descendants des émigrés de ne pas oublier la Suisse. M. Nicoulin a été honoré par le Brésil et la région de Nova Friburgo en recevant plusieurs titres, dont ceux de Citoyen d'honneur et de Baron de Nova Friburgo.

    Télécharger l'affiche de l'exposition.Télécharger le flyer de la conférence.

     

    2015

    Luc Moreau

    Chaud devant ! Nos glaciers transpirent !

    Luc Moreau, glaciologue, nous racontera à l'aide de quelques photos et films de glacier en mouvement que les glaciers sont vivants, éléments de la nature les plus réactifs au climat, qu'ils rendent visible l'invisible, mais qu'ils ne réagissent pas tous à la même vitesse, et ...qu'il ne faut pas leur faire dire ce qu'ils ne disent pas !

    Nous verrons que la diminution de nos glaciers alpins nous oblige à s'adapter à de nouvelles données et risques naturels mais que le challenge du climat mondial se situe un peu plus loin, au Groenland, où l'écoulement des glaces terrestres s'accélère dans la mer!

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Marie-France Vouilloz Burnier

    Les femmes en Valais, une si longue absence!

    La fonction de l'historienne consiste à remonter le temps, à comprendre le passé et à tisser des liens étroits avec le présent pour le rendre intelligible. De nombreux aspects de la réalité sociale sont restés longtemps inexplorés, comme par exemple l'histoire des femmes valaisannes.

    La présentation de ce jour aura pour but de mettre en exergue cette histoire des Valaisannes par l'intermédiaire de photographies qui montrent leur réalité quotidienne durant le XXe siècle. Leur si longue absence de visibilité sur la scène sociale est due à la persistance de la pensée du XIXe siècle ; leur marche vers l'égalité a été ralentie à la fois par l'économie rurale alpine et par l'Eglise. Enfin, malgré l'accès tardif à des activités salariées et à la formation professionnelle, elles expérimentent l'indépendance personnelle et financière, la quête du pouvoir restant encore une étape à franchir vers la reconnaissance des apports féminins à la société valaisanne.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

     

     

    Thierry Amrein

    Il était une fois le parcoursArianna: un projet de développement conçu pour les femmes des vallées alpines suisses

    Lorsque l'on évoque les politiques et projets de développement, c'est rarement vers la Suisse que se tournent les regards. C'est pourtant sur un projet conçu spécifiquement pour les femmes des vallées alpines de notre pays que portera cette conférence-discussion. Ce dispositif intitulé parcoursArianna partait du constat que ces femmes de ces régions étaient largement défavorisées du point de vue de la formation et de l'emploi en raison de l'articulation difficile entre leur situation sociogéographique et leur rôle au sein de leur famille. Il visait à la promotion d'un micro-entrepreneuriat "au féminin" original dans un tissu économique local essentiellement tourné vers le tourisme.

    En me basant sur une recherche anthropologique de longue durée dans le cadre de ce parcours de formation, je questionnerai dans mon intervention la conception, le fonctionnement et les résultats de cette expérience originale.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Viviane Cretton

    L'étranger au village

    «Tous les témoignages le confirment : aucun Noir n'avait jamais, avant moi, posé le pied dans ce minuscule village suisse».
    Lorsque l'écrivain noir américain James Baldwin séjourne à Loèche-les-Bains entre 1951 et 1953, les enfants du lieu crient «Nègre, nègre !» lorsqu'ils le voient passer dans la rue. En 1953, Baldwin publie son expérience particulière du racisme ordinaire dans un texte intitulé «L'étranger au village». Sept ans plus tard, le romancier et poète de la négritude revient à Loèche, décrit comme étant «sinistre». Il y est filmé par le réalisateur de la TSR Pierre Koralnik, jouant son propre personnage d'écrivain noir américain dans un village blanc des montagnes suisses.
    A partir du témoignage exceptionnel laissé par l'écrivain, la professeure Viviane Cretton propose une réflexion sur la migration dans les villages alpins en s'interrogeant plus particulièrement sur le Valais d'aujourd'hui.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

     

    Suzanne Chappaz-Wirthner

    Sous le titre « Masques d'ici, masques d'ailleurs : quels rapprochements possibles ? », cette conférence propose une mise en perspective historique et ethnographique de la notion de masque, illustrée d'exemples concrets. Apparemment « universelle », cette notion recouvre des réalités très diverses : qu'y a-t-il de commun entre un masque de théâtre grec, un masque chokwe d'Angola, un masque iup'ik d'Alaska ayant appartenu à André Breton et un masque du Lötschental ? Médiateur ambigu, le masque est certes un instrument de comparaison, mais c'est aussi une source de malentendus, comme cette conférence le montrera.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Hors cycle: François Perraudin

    Valais Passions: une idée
    L'idée de faire meilleure connaissance avec le Valais contemporain est née chez le guide de montagne François Perraudin à l'occasion d'un reportage photographique qu'il a conduit dans plus de 150 entreprises innovatrices du canton en 2011 et 2012.

    Valais Passions: une aventure
    L'envie le titillait déjà depuis de nombreuses années de parcourir son canton à pied, pour favoriser les rencontres. Il a suffit de prendre le temps de la réaliser: 6 semaines à l'automne 2013 pour descendre la plaine du Rhône de Gletsch à St-Gingolph.

    Valais Passions: le film
    Sur la base des chapitres introductifs rédigés dans son livre, qui dressent le portait d'un cinquantaine d'entreprises des secteurs économiques et sociaux, François Perraudin présente un Valais étonnant, surprenant de par la diversité des activités que l'on trouve sur son territoire. Un beau Valais bien entendu, mais que l'approche de l'auteur valorise tout d'abord sur le plan humain, cet humain qui justement apprécie à sa valeur la qualité de l'environnement valaisan.

    Sans chercher à y apporter de solutions ni de réponses, l'auteur dresse l'état des lieux puis présente les défis que le canton aura à affronter ces prochaines décennies: son aménagement du territoire, le passage d'une économie touristique de construction à une économie de services, la gestion des ressources hydroélectriques, le maintien de la base de la pyramide de travail et d'une culture à la fois traditionnelle et contemporaine. Un beau Valais qui va de l'avant, conduit par des entrepreneurs dynamiques et optimistes.

    Télécharger l'affiche.Télécharger le flyer.

    2014

    Mélanie Hugon-Duc

    Etre vigneron en Valais

    Ce projet est né d'une polémique autour du «Vigneron de l'année», une distinction décernée dans le cadre du Grand Prix du Vin Suisse. Pourquoi récompenser un producteur de vins sous la dénomination de «vigneron»? Qu'est-ce donc qu'un vigneron aujourd'hui? Comment cette activité est-elle vécue en Valais? L'anthropologue Mélanie Hugon-Duc, collaboratrice scientifique au MVVV, est allée chercher les réponses sur le terrain, auprès des principaux concernés. Ces entretiens ont permis de toucher à l'essence de ce métier. Une vingtaine de témoins se dévoilent à travers leur biographie familiale, l'histoire de leur domaine, l'organisation des travaux, leur formation, leur motivation, leurs points de vue sur les méthodes culturales, sur les défis à venir, sur les relations entre pairs, etc. Une richesse d'informations qui ne figurait dans aucun document jusque-là!

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Rafael Matos-Wasem

    Voyage en terre méconnue. Histoire et devenir du tourisme en Valais

    Tout le monde parle de tourisme. Mais de quoi s'agit-il vraiment ? De quelle manière s'est-il établi dans les Alpes, ainsi qu'en Valais ? Quels "victoires et déboires" (P. Bairoch) a connus cette
    "industrie des étrangers" au fil du temps ? Les investissements nécessaires provenaient-ils du cru ou plutôt de l'extérieur ? Quelle a été la place de la population locale dans le développement touristique et comment a-t-elle été à son tour influencée par celui-ci? Le paysage, ressource première du tourisme, de quelle façon a-t-il été transformé par ce secteur économique? Les résidences secondaires, est-ce un phénomène récent ? Etant donné les tendances sociologiques et environnementales actuelles, de quoi sera-t-il fait l'avenir ? Voici quelques-unes des questions qui seront abordées dans cet exposé déconstructif, voire détonant.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Christian Abbet

    Valais: entre traditions et sciences

    Le Valais est un canton qui est riche en traditions. Les plantes ont joué un rôle primordial dans la population alpine en tant que médicaments mais aussi comme aliments. De nos jours, ce savoir se perd progressivement. Le Valais a ainsi décidé de redonner les lettres de noblesse réservées à nos plantes autochtones. La conférence a comme buts de vous faire découvrir ce savoir ancestral et de vous montrer comment il peut s'appliquer à la science. Un survol de l'activité valaisanne actuelle vous montrera comment les plantes peuvent constituer une plus-value pour nos régions de montagne.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Luigi Lorenzetti

    Fragilité ou frugalité?
    Les traces d’une double image du Valais rural du passé

    La "frugalitas", l’une des vertus les plus importantes du système moral de l’antiquité et du monde médiéval, est devenue, dans la société de consommation de l’époque industrielle et capitaliste, une valeur obsolète, voire une sorte d’utopie minimaliste.

    En se penchant sur le passé du Valais rural, et à travers les témoignages de voyageurs, hommes de lettres et savants qui ont parcouru le canton du Valais entre le XVIIIe et le début du XXe siècle, la conférence essaie de retracer l’évolution de l’image de la frugalité et d’illustrer son rôle dans la construction identitaire locale et dans la transformation des rapports entre le monde alpin et le monde des plaines et des villes.

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    François Walter (Salvan et Bagnes)

    Histoire de l'hiver. L'hiver du décor ou les caprices d'une saison

    À notre époque obsédée par le ciel, où les applications météo figurent parmi les plus téléchargées, le temps qu’il fait est devenu l’objet le plus sérieux de nos préoccupations. Après avoir longtemps lutté contre l’hiver, l’homme a tenté d’apprivoiser par des rituels cette saison mal aimée, révélatrice des inégalités sociales, souvent redoutée pour ses phénomènes naturels à risque et son impact sur la circulation et la survie.
    Pourtant, les tableaux de Bruegel sont là pour nous rappeler que, bien avant l’invention des sports d’hiver à la fin du XIXe siècle, les hommes du Moyen Âge et de l’époque moderne aimaient à se livrer aux joies de la glisse et que l’hiver fut de tout temps marqué par un joyeux cortège de fêtes.
    Que la réalité de la « mauvaise » saison soit plus riche et plus variée que la série d’images stéréotypées qui encombre nos imaginaires justifie amplement qu’on en fasse un objet d’histoire. De la ballade de François Villon, qui déjà se demandait "Mais où sont les neiges d'antan?" en passant par les aspects scientifiques, culturels ou littéraires, François Walter nous entraîne dans toutes les facettes de cette saison que, pour la plupart d'entre nous, nous aimons quitter pour accueillir le renouveau du printemps. Va-t-on changer d'avis?

    Télécharger l'affiche. Télécharger le flyer.

    Sandro Guzzi-Heeb

    Passions alpines

    Présentation de l'ouvrage et de la recherche par Sandro Guzzi-Heeb à la bibliothèque de Bagnes le 30 janvier 2014.

    agenda

    Projection d'extraits du film "La Croix du Cervin"

    Soirée spéciale visionnage et lecture autour des rushs perdus de "La croix du Cervin", réalisé par Jacques Béranger et photographié par Emile Gos.

    Avec Jean-Pierre Gos

    Dans le cadre de l'exposition "Les Gos: une montagne en héritage"

    Médiathèque Valais Martigny, entrée libre

    Centre de documentation

    Le CREPA abrite un centre de documentation dans ses bureaux de Sembrancher.

    Cette bibliothèque est ouverte au public.

    Les Amis du crepa

    Vous vous intéressez à l'histoire locale et souhaitez être informé-e-s de toutes les activités du CREPA?

    Rejoignez-nous en devenant membres des "Amis du CREPA". Infos et inscription sur le lien ci-dessous.